Vingt-cinq ans après avoir été adopté en Australie, Saroo retourne en Inde, son pays d'origine, qu'il n'a jamais oublié pour retrouver sa famille dont il a accidentellement perdu la trace à l'âge de cinq ans. 

Un très beau film sur l'identité et qui aborde des problèmes sociétaux indiens.