Hyderabad est une immense ville qui n'avait pas attiré notre attention jusque là, et pour cause : Très peuplée (10 millions d'habitants environ), polluée, bruyante, une circulation infernale qui rend tout trajet interminable surtout en ce moment avec la construction du métro.

285

C'est pour un projet professionnel que nous avons décidé d'y faire un détour. Ce n'est qu'une semaine avant notre départ que j'ai pris la mesure de ce qui nous attendait là-bas. Vinti, le professeur qui a organisé notre accueil, m'a fait part de son inquiétude liée à notre venue. Ne voyant pas les raisons de celle-ci, je l'ai donc questionnée ... C'est là que j'ai compris  !!!

Chaque matin, les élèves assistent à une assemblée qui s'ouvre par une prière et un chant, ensuite, les anniversaires des élèves sont souhaités et des informations plus générales leur sont données. Vinti m'a alors demandé d'intervenir lors de cette assemblée afin de me présenter et d'expliquer les raisons de ma venue. Jusque là tout allait bien... Quand elle m'a annoncé que 3000 personnes assistent quotidiennement  à cette assemblée, je suis, moi aussi, devenue inquiète.

Après une semaine passée à Cochin, nous avons donc rejoint Vinti à Hyderabad. Nous avons été pris en charge les trois jours que nous avons passés là-bas. Rien n'a été laissé au hasard, et quel accueil !!!

P1220490

A notre arrivée à l'école, tout est allé très vite. A peine avons-nous posé le pied par terre, que des élèves nous ont offert des colliers de fleurs et des corbeilles de fruits. Une banderole portant notre nom, ou presque (Ils ont pensé que le prénom de Jean-Pierre était Jean et le nom Pierre), était installée devant  une haie d'honneur assurée par les étudiants de français. Ainsi, nous  avons été menés jusqu'au podium (immense). Là, la Directrice nous attandait et nous avons été invités à nous asseoir pour assister à l'Assemblée.  

priere et chant

Comment ne pas être touchés en plein coeur et sentir des frissons parcourir notre corps quand les 3000 mille personnes ont prié et chanté ensemble. Que c'est beau !

Ensuite, danses traditionnelles, poèmes, chants ont ponctué la réception, même Jeanne d'Arc a fait une apparition. Puis, les élèves du cours de français, aidés par leur enseignante, nous ont présenté au public (en français et en anglais) et nous ont offert des albums. Enfin, mon tour est arrivé ... pour me rassurer, j'avais préparé un petit discours (en hindi s'il vous plait et en anglais bien sûr), mais je n'ai pas eu besoin de déplier mon papier : hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Le public a apprécié les quelques mots prononcés en hindi. Jean-Pierre a aussi dit quelques mots, faisant allusion à un titre de film indien : kuch kuch kotahi , ce qui signifie : "Today, something happen ! " 

La Directrice s'est également exprimée, puis, on m'a demandé de remettre des diplômes et médailles aux élèves et aux enseignants les plus méritants. Je n'ai pas fait le déplacement pour rien ! Tout ceci a duré environ une heure trente ... les élèves sont donc restés tout ce temps-là assis dans la cour de l'école : impressionnant !!!

Puis,  la Directrice nous a accueillis dans son bureau pour partager des biscuits et du thé et échanger quelques présents. On avait bien mérité ça ! Avec Vinti nous avons visité l'école qui n'est pas si grande compte tenu du nombre d'élèves.

DAV (2)

 

DAV (12)

Panneau devant la salle de classe de français : on peut voir entre autre un coq, Napoléon, Edith Piaf, Zinedine Zidane, ...

 

DAV chant

Le nombre d'élèves est assez variable d'une classe à l'autre : entre 15 et 45 selon les cours. La visite s'est terminée par une séance de signature d'autographes ! Incroyable.  Je n'ai pas manqué de leur dire : "I'm not a star ... I'm just a teacher". Les petits élèves tenaient vraiement à avoir nos noms sur un petit bout de papier, c'était touchant mais étrange.

C'est avec surprise que j'ai découvert le lendemain dans ma boite mails des messages d'élèves heureux de notre venue et contents de voir que nous respectons leur culture ... Leur professeur m'a pas hésité à leur donner mon adresse ... Aie Aie Aie, tout d'abord, un peu inquiète d'en recevoir une multitude, j'ai vite été rassurée car peu d'entre eux ont osé en envoyer. 

 

220

 Avec Jayasree, la prof de français et Vinti et ... Jeanne d'ARC !!!

 

Le lendemain, nous étions attendus dans une autre école, Kukatpally High School à Hyderabad, plus petite :-)) 2000 élèves ! pour l'inauguration d'un laboratoire de langues.

Rebelote : bouquets de fleurs, fruits, réception dans le bureau de la Directrice et visite de l'école ... Banderole avec notre nom  qui avait encore changé, là, nous nous appelions M et Mme Pierra. Trop drôle !!! Heureusement, il n'y avait pas d'autre école à voir, qui sait comment nous nous serions appelés ???

IMG_2478

 

 

 

 

 

IMG_2482

 

IMG_2479

 

Dans cette école, bon nombre de salles de classe sont équipées de tableaux numériques.

DAV (18)

 

Le yoga est également une matière obligatoire.